les u18f à un match de la finale de la Coupe des Pays de la Loire

A un match de la finale !

Si l’ensemble du club a suivi le très bon parcours -malheureusement- terminé en Coupe de France, savez vous que l’équipe U18F est en demi-finale de la Coupe des Pays de la Loire ? Nous allons vous parler plus précisément de cette équipe qui réalise tout de même un exploit !

En effet, elles seront opposées au Mans FC le samedi 13 avril prochain. C’est un déplacement qui pourrait permettre aux Ornaysiennes d’écrire l’histoire dans leur catégorie !

 

Et si on vous présentait l’équipe en détail ?

 

Ce groupe est composé de deux éducateurs : Lauren Elwis, joueuse en D2F et Maxime Hoyet, service civique pour le club. Si Lauren connait très bien le football féminin, c’est un nouveau Challenge pour Maxime qui le découvre. Ainsi une belle complémentarité existe entre eux.

 

 

Passons aux dirigeant (es) : Magali Retailleau, maman de Flora, joueuse de l’équipe, qui se charge de l’accueil des équipes adverses, Olivier Rondeau, papa d’Alicia, qui gère la feuille de match informatisée et enfin Cécilia Neau, joueuse de R1F et ancienne éducatrice, qui fait le lien entre les coachs et les joueuses qu’elle connaît très bien.

N’oublions pas la merveilleuse équipe de parents qui suit les joueuses tous les week-end, à domicile, a l’extérieur avec notre «reporter» Alexia Billaud, maman d’Anaëlle, capitaine de l’équipe U18. Si bien que tous les parents peuvent suivre les résultats en direct ! Mention spéciale a Virginie et Nicolas qui sont toujours prêts à filer un coup de main ! Et un grand Merci à tous les parents d’être présents pour vos enfants.

 

 

Bravo à toutes pour ce parcours, qui, on l’espère ne s’arrêtera pas tout de suite !

Ludine, Axelle, Cloé, Agathe, Anaëlle, Samantha, Inès D , Inès G, Ilona, Tiffany, Marion, Flora Fanny, Elsa, Éléonore et Alicia.

Si chaque joueuse possède des qualités bien précises, elles forment avant tout un groupe qui vit très bien. Ceci étant, il a fallu du travail pour le créer : avec des joueuses qui découvrent pour la première année le football à 11, des recrues, des joueuses d’expérience, plus quelques fois des joueuses U19 qui ont besoin de temps de jeu. En fin d’année 2018, la machine se lançait enfin pour gagner des matchs, qui, auparavant pouvaient sembler hors de portée. Et tout ce travail (des éducateurs, des parents qui suivent leurs enfants, de la bonne ambiance) a permis à cette belle équipe de se hisser en demi finale de la Coupe des Pays de la Loire.

 

 

N’oublions pas que sans ces joueuses, rien n’aurait été possible ! Encore Bravo !