A la découverte de l'équipe U15 PH et de ses éducateurs

Aujourd'hui nous partons à la découverte de l'équipe U15 PH encadrée par Landry Lardeux et Willy Réault 

 

 

Landry Lardeux, 38 ans, enseignant (prof en BTS Assistant Gestion à PMF)

Il démarre sa 8ème année en tant qu’éducateur et sa deuxième au sein du club. Avant d'arriver à l'ESO pour la saion 2015-2016, il a passé 4 années en tant qu'éducateur à l'école de football de Croissy Beaubourg (région parisienne) puis 2 années avecla catégorie U15 d Champs sur Marne.

A l’eso et en Vendée depuis la saison dernière (2015-2016), il a débuté comme responsable U6/U7 et éducateur/dirigeant auprès des U14. Cette saison (2016-2017) il est responsable catégorie U15 PH avec Willy Réault et également joueur en loisir.

 

Willy Réault, 43 ans, gendarme

Willy nous a également rejoint lors de la saison 2015-2016 (joueur loisir + éducateur). Il a débuté en tant que joueur succesivement à Nieul sur Argent, l'US Beruges (+ éducateur débutant), Saint Romain La Motte et le FC Beynes (+ éducateur U9, U10-U11, U12-U13).

La saison dernière (2015-2016) il encadrait l'équipe U15 D1 avec Flavien Labrousse et donc cette année les U15 avec Landry.

 

Landry et Willy encadrent donc tous les deux la catégorie U15 PH cette année

L'effectif est composé de 20 joueurs U15 (PH et D3) et avec les U14 (encadrés par Dylan Amokrane) cela fait au total 50 joueurs aux entrainements.

Cela fait 2 saisons que ces éducateurs entraines la catégorie U15 et donc il y a une véritable continuité dans la catégorie. Cela permet de voir les joueurs progresser. L'objectif principal étant de les aider à faire la transition entre le foot à 8 et le foot à 11 et également de constituter un groupe afin de le faire vivre et évoluer ensemble. 

D'ailleurs le groupe vit bien ensemble. Il y avait un manque de confiance en début de saison mais après les résultats positifs et la solidarité affichée, le groupe a repris confiance.

L'objectif fixé est de maintenir l'équipe au niveau ligue. Après une première phase satisfaisante, la deuxième phase (en cours) permettra de valider ou non les objectifs.